26 juin 2017

Dégustation #26 : The Alligator Man

Écosse
Tempest Brewing

La brasserie

Gavin, ex-chef écossais, et Annika, beer addict néo-zélandaise, se rencontrent derrière le comptoir d'un brewpub en Colombie-Britannique, au Canada, où ils travaillent. Une moitié de globe plus loin, ils créent leur premier kit de brassage dans un garage en Australie et donc leur première bière, la Long White Cloud (référence claire au pays d’origine d’Annika). À leur retour en Europe, ils s'implantent à Keslo, dans les Scottish Borders, d'abord en gastropub, puis en brasserie en 2010. Aujourd'hui, ils alignent 31 bières à histoires, dont l’Unforgiven Red Rye, « une bière de cowboy », et l'Alligator Man, double IPA à 9,2°, censée étancher la soif d’un brasseur tombé dans la cuve de sa bière quand il était petit grâce à sa profusion de houblons.

Description

 
Œil / Cuivrée, trouble, biscuitée, disque de mousse désépaississant
Nez / Fruit de la passion, pamplemousse
Bouche / Orge, hyper maltée, alcooleuse, écorce d’agrumes, belle mâche
Boire avec / Tarte citron ou le « bleu/meringue et crème à rien » du Montréalais Charles-Antoine Crête

Tempest Brewing @ Maison Maison.JPG

Partager cette page :

© 2017 Tous droits réservés.  Mentions Légales